Annonce ToutSurTout

Bienvenue sur toutsurtout.biz

Radio TST

Si vous souhaitez participer vous aussi aux discussions sur le forum, il faut vous inscrire ou vous connecter.

Le Thème TST Été est maintenant en place.

Les inscriptions sont actuellement FERMEES.

Message 1 Discussion postée le 01-08-2020 à 11:01:08

El Roslino
Avatar de El Roslino


Statut: VIP
Avancement: Niveau 5
Date d'inscription: 07-07-2016
Messages: 15 240

Donald trump annonce qu'il va interdire l'application tiktok

https://www.world-lolo.com/images/uploads/image.num1596272486.of.world-lolo.com.jpg



INTERDICTION - Le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé son intention d'interdire le réseau social TikTok dans le pays. L'application au milliard d'utilisateurs est soupçonnée par Washington d'être utilisée par le renseignement chinois.

La guerre commerciale - et désormais diplomatique - qui divise la Chine et les Etats-Unis prend une tournure surprenante. Le président Donald Trump a confié à plusieurs journalistes qu'"en ce qui concerne TikTok, nous l'interdisons aux Etats-Unis". Cette application, qui appartient au groupe chinois ByteDance, faisait l'objet d'une enquête du CFIUS, l'agence américaine chargée de s'assurer que les investissements étrangers ne présentent pas de risque pour la sécurité nationale. TikTok compte près d'un milliard d'utilisateurs dans le monde et est surtout populaire auprès du public jeune.

Application accusée d'espionnage
Les déclarations de Donald Trump font suite aux craintes partagées ces dernières semaines par plusieurs responsables de la sécurité nationale à Washington. Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor, avait fait savoir mercredi qu'il ferait une "recommandation" sur TikTok à la Maison Blanche cette semaine.

Selon les principales accusations, les données des utilisateurs seraient directement utilisées par les services secrets chinois. Pourtant, TikTok s'est toujours défendu de ses liens avec la Chine, où ByteDance possède une application similaire, sous un autre nom. L'application a toujours nié partager des données avec les autorités chinoises et a assuré ne pas avoir l'intention d'accepter de requêtes en ce sens.

Vendredi, avant l'annonce de Donald Trump, des médias américains croyaient savoir que le président allait imposer au groupe ByteDance de vendre TikTok. Selon le Wall Street Journal et l'agence Bloomberg, le président s'apprêtait à signer un ordre officiel pour obliger la maison-mère chinoise à se séparer de l'application, au nom de la protection de la sécurité nationale et le géant Microsoft semblait pressenti.

Succès mondial retentissant
Créée en 2016 sous le nom de Douyin et propriété de la société chinoise ByteDance, TikTok est une application mobile, la deuxième la plus téléchargée en 2019 derrière WhatsApp. Elle dépasse aujourd'jui le milliard d'utilisateurs.

Ses utilisateurs réalisent des chorégraphies, chantent en playback, effectuent des challenges avec des effets visuels. Tiktok se présente sous la forme d'un fil de vidéos proposées en fonction des centres d'intérêt de l'utilisateur. Et comme sur n'importe quel réseau social, les contenus peuvent être partagés et commentés.

Concernant les soupçons de Washington, TikTok s'était pourtant engagé à avoir un haut niveau de transparence et notamment à permettre des contrôles de ses algorithmes, pour rassurer les utilisateurs et les régulateurs. "Nous ne sommes pas politiques, nous n'acceptons pas de publicité politique et nous n'avons pas d'agenda.

Notre seul objectif est de rester une plateforme animée et dynamique appréciée de tous", déclarait mercredi dans une note de blog le patron de TikTok, Kevin Mayer. "Toute l'industrie est examinée de près, et avec raison. En raison des origines chinoises de l'entreprise, nous sommes examinés d'encore plus près. Nous l'acceptons et relevons le défi", détaillait-il.



 

Visualiser ce message en mode lecture